alternatives éducatives : des écoles différentes
| LE GUIDE-ANNUAIRE | Commande | Commande express sécurisée | Documentation | Présentation | SOMMAIRE |
| Une école différente ? Pour une société différente ? Qui n'en veut ?! I Des écoles différentes ? Oui, mais ... pas trop |
| L'heure de la... It's time for ... Re-creation | Appel pour des éts innovants et coopératifs |
 
 
 

     Extraits du guide-annuaire
des écoles différentes
 
 
 
 

ÉCOLE JACQUES PRÉVERT
(Association pour le Développement d'un Éducation Alternative)
173 rue du Jardin Public
33300 BORDEAUX
05 56 79 08 07

Fonctionnement collectif et autogestionnaire.
Ecole privée hors contrat. Association 1901. Création : 1984.
Cycle scolaire : de la 6ème à Terminales. Effectif : 40 (10/classe en moyenne).  Frais de scolarité :  de 2150 à 3360 €/an selon classe et modulable selon revenus. Inscription : 200 €
 
 

LE PROJET PÉDAGOGIQUE

Un projet éducatif original fondé sur :
1 - des méthodes pédagogiques actives
Celles-ci privilégient le travail par petits groupes et une individualisation du suivi, en raison de l’hétérogénéité des niveaux. Cela peut favoriser un effet d’entraînement entre les élèves dont les différences se voient alors utilisées de façon positive.

2 - la construction de l’autonomie de l’élève.
L’autonomie des élèves se concrétise aussi bien à l’intérieur des cours que sous des formes diverses telles que : mise en place des ateliers théâtre, journal, prise en charge de leur cafétéria.

3 - des relations fréquentes avec les parents d’élèves, autre partie prenante du projet éducatif.
Nous avons choisi un type de relation tripartite qui met en rapport l’école, l’élève et les parents. Ceux-ci sont informés de tout, et leur intervention est envisagée par la concertation. Ces relations sont très suivies et complétées, d’une part par une présentation du projet pédagogique de l’école à l’inscription, et d’autre part par la tenue de rencontres régulières entre les parents et les enseignants.

4 - l’interdisciplinarité et la pluridisciplinarité.
A travers des thèmes choisis ou des éléments prélevés dans les programmes, nous nous attachons à élaborer des projets de type divers (exposés, sorties …) mobilisant plusieurs disciplines en même temps.

5 - un suivi personnalisé des élèves dans des groupes de tutorat.
La fonction du professeur-tuteur est d’abord de mettre en place le « contrat » pédagogique liant l’élève à l’école et ayant pour finalité de responsabiliser celui-ci; et en fonction de son évolution, de « renégocier » ce contrat chaque fois qu’il s’avère nécessaire lors d’entretiens réguliers. Il aide l’élève à définir des objectifs scolaires en fonction de son parcours dans chaque matière.
Il est également  attentif aux problèmes personnels de l’élève pouvant perturber sa scolarité afin de l’aider à les gérer au mieux.

6 - des collaborations extérieures.
Une collaboration est engagée avec des orthophonistes et des psychologues, afin de répondre au mieux aux difficultés scolaires que rencontrent certains élèves. Par ailleurs, il arrive également que nous soyons en relation avec des éducateurs, faisant appel à nous pour des jeunes en rupture avec leur milieu familial. Nous cherchons aussi à rassembler davantage de renseignements au niveau des aides possibles en ce qui concerne le logement et la scolarité des jeunes en situation précaire.

7 - des ateliers parascolaires.
Des ateliers organisés par les élèves et encadrés par des enseignants peuvent se dérouler entre 12 h 30 et 14 h 30. Quelques exemples d’ateliers qui ont été récemment menés : théâtre, jonglerie, perle, journal, argile…

- Une implication des élèves et leur participation à la vie de l’établissement, avec :
1 - l’abolition des rapports traditionnels de « fonction » à « fonction »
2 - des réunions avec les élèves permettant de débattre de toutes les questions relatives à l’organisation de l’école et d’élaborer des projets visant à une meilleure prise en charge par les élèves de leurs activités à l’intérieur de la structure.

- Une organisation des cycles en plusieurs phases :
- le 1er cycle :
1 - une phase d’adaptation (correspondant à la classe de 6°) où nous accueillons des élèves issus du CM2 qui n’auraient pas pu intégrer les acquisitions fondamentales requises à ce stade de scolarité.
2 - une phase centrale (correspondant aux classes de 5° - 4°) où nous accueillons des élèves issus de 6°-5°. Nous proposons pour la classe de 4° un enseignement général ou un enseignement de soutien et de découverte de la vie professionnelle.
3 - une phase d’orientation (correspondant  à la classe de 3°) où nous accueillons des élèves issus des classes de 4°, 3° générales, ou éventuellement de 3° professionnelle.
Pour ces trois phases, les élèves sont répartis dans chaque discipline par ateliers de niveau, afin de permettre un enseignement individualisé et de nous adapter aux capacités, aux acquisitions et au rythme de chaque élève.

le 2nd cycle :
1 - une phase de  détermination (correspondant à la 2nde) où nous accueillons des élèves issus de 3°, 2nde générale et professionnelle.
2 - une phase terminale pour l’acquisition d’un niveau en fonction du projet
d’orientation de l’élève (correspondant aux classes de 1° et terminale)
Nous réalisons un enseignements pour les filières littéraire (L option de spécialité arts plastiques, langues ou maths) et économique et sociale (ES option de spécialité SES, maths ou langue renforcée). Filière scientifique S possible.

Le 2nd cycle a pour objectif de permettre l’accession au baccalauréat à des élèves souvent en situation scolaire difficile par des méthodes visant tant à un développement culturel qu’à un équilibre personnel.

Des innovations dans le contenu des enseignements :
- Atelier lecture organisé de façon interdisciplinaire pour les classes de 6° et 5°
- Histoire de l’art enseigné au collège parallèlement au cours d’arts plastiques
- Initiation à la philosophie pratiquée à partir de la classe de 2de
- Séance d’aide aux devoirs quotidienne instituée pour les classes de 6°-5°-4°
 

Autres activités de l'ADEA (prendre contact pour plus d'informations) :
- Cours de Soutien  (Cours du soir ou cours de vacances)
- Centre de formation : Préparation au DAEU A, B; préparation au concours
d’entrée des écoles paramédicales, préparation au concours d’entrée des
Ecoles d’Art, etc...
 

UNE ÉCOLE ASSOCIATIVE

Par ailleurs, nous sommes une entreprise autogérée, fonctionnant en association loi 1901.
Il nous semble en effet que notre projet éducatif nécessite une forme économique qui soit en accord avec le projet de société qui le sous-tend. Aussi, nous avons choisi de fonctionner en autogestion afin de mettre réellement en pratique l’autonomie que nous souhaitons faire acquérir à nos élèves.

Fonctionnant en dehors de l’Education Nationale, notre seule source de financement actuelle nous vient des  familles. Il est cependant clair pour nous que nous ne saurions sélectionner financièrement les élèves qui souhaitent s’inscrire chez nous: les frais de scolarité restent donc modulables selon les revenus des familles.
Toute la gestion de l’ADEA est assurée par l’équipe des enseignants qui sont également « associés » et ce, tous au même titre.
S’il existe un bureau de l’Association composée de trois membres, ce bureau n’a en fait pour rôle que d’assurer la liaison entre le travail associatif de tous les membres de l’équipe, organisé selon un procédé de non-spécialisation des tâches. Son rôle tend d’ailleurs à disparaître et à prendre un aspect purement théorique. Les décisions nécessaires au fonctionnement de la structure sont prises lors de réunions hebdomadaires, tous les membres de l’équipe ayant le même pouvoir. Ce type de fonctionnement suppose bien sûr un investissement important de la part de chacun.
Nous ne saurions amener les élèves vers une autonomie que nous ne pratiquerions pas nous-mêmes.


 LE GUIDE ANNUAIRE DES ECOLES DIFFERENTES

| LE GUIDE-ANNUAIRE | Commande | Commande express sécurisée | Documentation| Présentation | SOMMAIRE |
| Le nouveau sirop-typhon : déplacements de populations ? chèque-éducation ? ou non-scolarisation ? |
| Pluralisme scolaire et "éducation alternative" | Jaune devant, marron derrière : du PQ pour le Q.I. |
| Le lycée "expérimental" de Saint-Nazaire | Le collège-lycée "expérimental" de Caen-Hérouville|
| L'heure de la... It's time for ... Re-creation | Freinet dans (?) le système "éducatif" (?) |
| Changer l'école | Des écoles différentes ? Oui, mais ... pas trop !| L'école Vitruve |
| Colloque Freinet à ... Londres | Des écoles publiques "expérimentales" |
| 68 - 98 : les 30 P-l-eureuses | Et l'horreur éducative ? |