alternatives éducatives : des écoles différentes
| LE GUIDE-ANNUAIRE | Commande | Documentation | Présentation | SOMMAIRE |

I Une école différente ? Pour une société différente ? Qui n'en veut ?! I Des écoles différentes ? Oui, mais ... pas trop |
| L'heure de la... It's time for ... Re-creation | Appel pour des éts innovants et coopératifs |
I Obligation scolaire et liberté I | Une école différente ? Pour une société différente ? Qui n'en veut ?! I

Quelques autres "rubriques", parmi beaucoup d'autres, toujours d'actualité :
les rapports parents-profs, la maternelle à 2 ans, l'ennui à l'école les punitions collectives,  le téléphone portable  , l'état des toilettes, le créationnisme...
 

FREINET AND CITIZENSHIP EDUCATION
Hugh STARKEY, The Open University

FREINET & THE ANGLO-SAXONS
Nicholas BEATTIE, University of Liverpool
 
 
 

En Grande-Bretagne, la crise fait de la résistance
Par rapport au trimestre précédent, le PIB a reculé de 0,4 % alors que les économistes s'attendaient à ce que la Grande-Bretagne sorte de la récession, comme avant elle la France et l'Allemagne."Ces chiffres sont atroces, et sans aucune nouvelle positive"


Voilà ce que Blair laisse en héritage aux Londoniens :
une ville où seul compte l'argent, comme sujet de conversation, d'angoisses et de calculs perpétuels,
mais surtout comme carburant qui alimente une course folle et apparemment incontrôlable
vers de nouveaux records de richesse et de pauvreté.

La livre sterling accompagne l'économie britannique dans sa chute
SOMBRES PERSPECTIVES
La récession devrait durer et être douloureuse.
La Banque d'Angleterre a annoncé, mercredi, qu'elle s'attendait à ce que la chute du PIB soit de 2 % en rythme annuel à la mi-2009 et de 1,3 % sur l'ensemble de 2009.
L'Office national des statistiques (ONS) a dévoilé que 1,825 million de Britanniques étaient sans emploi au troisième trimestre, soit 140 000 de plus qu'au deuxième trimestre et 182 000 de plus qu'un an auparavant.
Le nombre de chômeurs (qui représentent 5,8 % de la population active) est remonté au niveau de la fin 1997, juste après l'arrivée au pouvoir de Tony Blair et des travaillistes. Tous les experts prévoient une poursuite de la hausse du chômage. Pour l'heure les faits leur donnent raison : entre lundi et vendredi, près de 20 000 suppressions de postes sur le sol britannique ont été annoncées, et ce dans tous les secteurs.



AMERICAN WAY OF LIFE...

"Je t'aime, Alex" : 4 mois de redressement.
  Une jeune fille de 12 ans ayant écrit «Je t’aime Alex» sur les murs d’une école, a été envoyée pour 4 mois dans un établissement "accueillant" des élèves "en difficulté". Parmi de nombreuses autres jolies colonies de vacances du même type : Tranquillity bay". gérée par la WWASP (patronnée par le professeur Skinner, le père de la psychologie comportementaliste). Pour 3000 dollars par mois, il promet de transformer ces récalcitrants en citoyens dociles et travailleurs.

BRITISH WAY OF LIFE
Le "modèle" anglo-saxon,  libéral  ... et blairo-socialiste...

La Grande-Bretagne, est le pays européen où la vidéosurveillance est la plus développée.
4,2 millions caméras, soit une pour quinze habitants (chiffres : avril 2007)

... Mais Jacqui Smith, ministre de l’Intérieur britannique, avoue (Sunday Times) qu’elle aurait peur dans les rues de Londres la nuit
Près de trente mineurs sont morts dans les prisons britanniques ces vingt dernières années.
Des techniques autorisées, mais inhumaines, dégradantes…

Royaume-Uni : Et si c'était le véritable «homme malade» de l'Europe ? Finances publiques, secteur bancaire, industrie, monnaie en berne... La campagne pour les élections législatives jette une lumière crue sur un système au bout du rouleau ...
...glorification de la réussite personnelle et remplacement systématique du welfare (programmes sociaux) par le workfare (réintégration par le travail). Tout en vouant aux gémonies le thatchérisme, le New Labour a mis ses pas dans la voie tracée par la Dame de Fer : l'argent-roi, sans toujours création de valeur pour l'économie réelle. 
La loi du plus friqué, volet social en plus. «Nous n'avons jamais si bien vécu», titrait «The Economist», tirant le bilan de dix années de blairisme...

30 03 09 - La ministre britannique de l’Intérieur Jacqui Smith a fait ses excuses dimanche, pour avoir fait passer l’achat en pay-per-view de cinq films sur ses frais parlementaires, dont deux classés X, choisis par son mari.

La nouvelle carte d’identité britannique - "sécurisée" (RFiD) -piratée en 12 MINUTES. Avec son téléphone mobile et un ordinateur portable, Adam Laurie a cracké l’algorithme de sécurité de la puce RFiD “sécurisée“, copié toutes les données, avant de cloner la carte d’identité en… 12 minutes.

   Grande-Bretagne : caméras partout, résultats nulle part
« La vidéosurveillance est inefficace », affirment les criminologues britanniques depuis maintenant plus de dix ans. 
La Grande-Bretagne, qui compte 4 millions de caméras, constitue un terrain privilégié pour les chercheurs. 

Chaque jour, un Britannique est filmé 300 fois en moyenne. En réalité, il est impossible d'évaluer l'efficacité des CCTV, notamment parce qu'elles ne fonctionnent pas toujours et qu'elles offrent souvent une image de mauvaise qualité.

  Angleterre : video-surveillance et délation rémunérées. Contre rémunération, une société britannique proposera aux internautes de scruter en direct les images de caméras de surveillance pour dénoncer les crimes et délits.

La totalité des "enfants" anglais  est désormais fichée. Nom, prénom, date de naissance, école et médecin traitant de onze millions d'enfants anglais alimentent une base de données centrale (ContactPoint) à la disposition de près de 400.000 personnes (gouvernement, municipalités, services sociaux et diverses associations de "protection" contre les maltraitances).

  Ecoles anglaises : photos interdites ... aux parents. La directrice d'une école primaire a interdit aux parents de photographier ou filmer leurs propres enfants lors des rencontres sportives annuelles de l'école.

   Grande-Bretagne : 11,3 millions de Britanniques s'occupant d'enfants seront fichés. C'est-à-dire un sur quatre. Un adulte qui accompagne régulièrement des sorties de scouts, par exemple, devra être accrédité. Tout comme les familles accueillant des enfants étrangers désireux de perfectionner leur anglais.

   "Le danger existe" de voir la Grande-Bretagne devenir "une société sous surveillance"
16 Août 2004 - Tel est l'avis de la commission informatique et libertés britannique.
Avec plus de quatre millions de caméras de surveillance installées à travers le pays, les installations britanniques représentent déjà 10 % des caméras de surveillance dans le monde.
Sans pour autant se projeter vers l'avenir, la Grande-Bretagne présente déjà certaines caractéristiques d'un Etat orwellien.
"Je ne veux pas tomber dans la paranoïa, mais certains de mes homologues en Espagne ou en Europe de l'Est ont vu lors du siècle précédent ce qui peut arriver quand un gouvernement devient trop puissant et possède trop d'informations sur ses citoyens", a déclaré M. Thomas, faisant allusion au régime du général Franco ou à la Stasi dans l'ex-Allemagne de l'Est.

  École buissonnière en Angleterre :
En 2008, comme aux U.S.A., malgré amendes et prison (pour les parents), 
les chiffres de l'absentéisme scolaire augmentent toujours.

  "Les enfants que nous abandonnons à nos risques et périls"
Alors que commence la nouvelle années scolaire, des enfants sont totalement livrés à eux-mêmes et à la délinquance.

25 000 élèves, à partir de 14 ans, "disparaissent" chaque année du système scolaire

  Biométrie en Grande Bretagne : des milliers d'écoles déjà équipées début 2007.  Dès l'âge de 4 ans, 6 millions d'élèves sous surveillance électronique (entrée, cantine, bibliothèque...).

  Les petits rapporteurs :. Des centaines de "junior streetwatchers" (jeunes gardiens des rues), de 8 à 10 ans, incités à rapporter des délits contre l'environnement. Des municipalités anglaises font appel à des jeunes de 8 à 10 ans et offrent des primes pour veiller à la propreté des quartiers.

  Divisions ethniques dans les écoles britanniques. Les écoles britanniques ressemblent de plus en plus aux écoles américaines où la ségrégation raciale est de mise, estime The Observer après avoir analysé les chiffres publiés par le ministère de l’Education britannique

  En dix ans, le nombre d’enseignants en Angleterre a augmenté de 10% 
tandis que celui des assistants (non qualifiés, et 3 fois moins payés) a triplé

"Le pouvoir aux parents !", disent-ils
Dès leur retour au pouvoir, les conservateurs veulent créer 5000 écoles "indépendantes".

  ÉCOLES ANGLAISES :
Discipline, rigueur et esprit compétitif sont les maîtres mots de la mutation mise en œuvre par le gouvernement travailliste..

  Royaume-Uni :  Un tiers des écoles "publiques" ("state schools") sont déjà confessionnelles
Quand ne restent plus que les écoles confessionnelles...
La fermeture d'écoles primaires laisse les parents sans alternative laïque.

  Jersey : sévices présumés infligés à des enfants au Haut de la Garenne, orphelinat et foyer pour jeunes.
Un premier squelette d'enfant a été retrouvé sous une dalle de béton. 
Des centaines de victimes témoignent des violences subies entre les années 1960 et 1980.
Pour continuer à attirer touristes et grandes fortunes, l'île doit respirer le bonheur.

  Mise en place par le gouvernement irlandais en 2000, la commission reproche au ministère de l'éducation sa déférence envers les ordres religieux et son incapacité à faire cesser les violences infligées aux enfants. Les membres de la commission ont interrogé mille quatre-vingt-dix hommes et femmes qui ont été hébergés dans deux cent seize institutions, dont des foyers pour enfants, des hôpitaux et des écoles.
Irlande :  un rapport dénonce soixante ans de torture dans les internats catholiques


  Prélèvement d'ADN  : à la sortie des maternelles ? 
Depuis 2004, la police a déjà  le droit de prélever - et conserver -  l'ADN de tout mineur, à parir de 10 ans, mis en cause dans un délit, peu importe qu'il soit par la suite inculpé, ou innocenté.La base de données contient déjà l'empreinte génétique de 1,5 millions de 10-18 ans.Un porte-parole policier vient de déclarer qu'il souhaitait un "débat" en Grande Bretagne afin de déterminer jusqu'où on pourrait aller pour identifier de potentiels délinquants.
Ajoutant que des experts affirment qu'il est possible de repèrer ces délinquants potentiels dès l'âge de cinq ans...

  Commandos d'«experts» dans 638 écoles : Le gouvernement britannique envisage d’envoyer des équipes d’experts dans les 636 écoles publiques secondaires qui affichent des résultats en dessous de la moyenne nationale. Les autorités locales devront par ailleurs mettre en place avant l’été un plan d’action pour lutter contre l’échec scolaire.

  La grande majorité des mauvais élèves- plus des trois-quarts - sont blancs, britanniques et de sexe masculin. Ils viennent de milieux défavorisés.

  Selon l'UNICEF, les  élèves britanniques seraient les plus malheureux du monde occidental en raison du nombre important de tests auxquels ils sont soumis : "L’obsession des trois T"
(Testing, Targets et league Tables, soit "les contrôles, les objectifs et les classements").

   Royaume-Uni : L’uniforme discriminatoire
En imposant un fournisseur unique pour l’achat de l’uniforme, les écoles pratiquent une discrimination à l’encontre des élèves pauvres. 

  En Angleterre, des caméras dans les classes

  Royaume-Uni : Les profs pourront fouiller les élèves

  Directeur d'école en Grande Bretagne :
« Le métier a beaucoup évolué. Aujourd’hui, on est beaucoup plus responsable,
on a plus de pression, on nous demande plus de résultats. »

  35% des élèves de 11 ans ne savent pas lire.

  Un ado sur cinq ne peut situer son pays sur une carte.

  Ecoles publiques fermées aux pauvres.  Un rapport émis par ConfEd, (une association qui représente les dirigeants du secteur de l’éducation locale) dénonce le manque d’intégrité des processus d’admission dans certaines écoles publiques. Des réunions de "sélection" d’élèves sont organisées, durant lesquelles ne sont admis que les enfants "gentils, brillants et riches".  Ainsi, 70 000 parents n’ont pas pu inscrire cette année leurs enfants dans l’école de leur choix. En écartant les élèves issus de milieux pauvres, ces établissements "hors la loi" espèrent rehausser leur taux de réussite aux examens. 

   Selon l'OCDE, les écoles privées britanniques ont les meilleurs résultats au monde : FAUX !

  ... & Moins de pauvres dans les écoles primaires catholiques.

  Les écoles anglaises pourront être gérées par des "trusts".

  L’école britannique livrée au patronat.  En mars 2000, le Conseil européen de Lisbonne avait fixé comme principal objectif à la politique de l’Union en matière d’éducation de produire un capital humain rentable au service de la compétitivité économique. 

  Le créationnisme aux examens.

   "BAGUE DE VIRGINITE" : Une adolescente anglaise, fille d'un pasteur évangélique, perd son procès en Haute Cour. 

  Grande-Bretagne : l'athéisme (bientôt ?) au programme scolaire

  Grande-Bretagne :Les sponsors au secours de l'école

  Empreintes digitales pour les enfants d'une école de Londres. Le Royaume-Uni réfléchit à la mise en place d’une loi pour la création d’un fichier national des enfants de moins de douze ans.

  Naître et grandir pauvre en Grande-Bretagne  est encore plus pénalisant que dans d’autres pays développés.

  Un demi-million de «sans-logement». A Londres, un enfant sur deux sous le seuil de pauvreté.

  Un demi-million d'enfants britanniques travaillent "illégalement".

   Ados britanniques : parmi les plus "mal élevés" d'Europe

«tolérance zéro» et conditions de détention intolérables. Plus de dix milles jeunes délinquants britanniques sont emprisonnés.  «Le bilan du Royaume-Uni en terme d'emprisonnement des enfants est l'un des pires qui se puisse trouver en Europe.»

  Les frais très élevés d’inscription universitaire dissuadent les étudiants issus de familles modestes de s’inscrire en fac.

  De plus en plus d’étudiantes se prostituent ou travaillent dans l’industrie du sexe pour payer les frais d’inscription de leur université.

  Plus de 350 000 Britanniques ont quitté leur île en 2005 pour jouir d'une vie meilleure
Les jeunes Britanniques se voient vivre ailleurs.  Difficulté d' acquérir un logement, hausse de la fiscalité et indigence des services publics, en particulier les transports et le système de soins.

  M. Ernest-Antoine Sellière, alors président du patronat français :« Je suis un socialiste britannique »

  Londres, paradis des milliardaires.

  Selon des rapports de l’ONU et de la Banque mondiale :  « Au Royaume-Uni, les inégalités entre riches et pauvres sont les plus importantes du monde occidental, comparables à celles qui existent au Nigeria, et plus profondes que celles que l’on trouve, par exemple, à la Jamaïque, au Sri Lanka ou en Ethiopie .»

  Grande Bretagne :  premier pays où chaque déplacement de véhicule sera enregistré.
LaCNIL britannique : "Le danger existe" de voir la Grande-Bretagne devenir "une société sous surveillance".

  Les Britanniques inventent l'ultrason antijeunes.

   De plus en plus de mineurs hospitalisés pour des problèmes d'alcool. Le nombre de mineurs hospitalisés en Angleterre pour avoir trop bu a augmenté de 20% en un an.

DES AMALGAMES GROTESQUES, disent-ils...
 

LE GUIDE ANNUAIRE DES ECOLES DIFFERENTES

| LE GUIDE-ANNUAIRE | Commande | Documentation| Présentation | SOMMAIRE|
| Le nouveau sirop-typhon : déplacements de populations ? chèque-éducation ? ou non-scolarisation ? |
| Pluralisme scolaire et "éducation alternative" | Jaune devant, marron derrière : du PQ pour le Q.I. |
| Le lycée "expérimental" de Saint-Nazaire | Le collège-lycée "expérimental" de Caen-Hérouville|
| L'heure de la... It's time for ... Re-creation | Freinet dans (?) le système "éducatif" (?) |
| Changer l'école | Des écoles différentes ? Oui, mais ... pas trop !| L'école Vitruve |
| Colloque Freinet à ... Londres | Des écoles publiques "expérimentales" |
| 68 - 98 : les 30 P-l-eureuses | Et l'horreur éducative ? |